slideshow
La Fête des masques

Détails

Oeuvre: La Fête des masques
Auteur : SAMI TCHAK
Genre: Roman
Edition: Edition Gallimard Paris, 2004; (traduit en italien : La festa delle maschere, Morellini, 2005)

 Carlos s’approcha du cadavre. Répète ce que tu m’as dit Alberta ! Il leva la main et la rabattit avec une extrême violence sur le visage inerte, les yeux toujours clos.  On a perdu sa langue maintenant, hein Alberta ? On a perdu sa langue, ma mignonne ? Il frappa encore et encore. Soudain son sexe se dressa, plus raide que jamais. Il voulu encore la frapper, mais sa main resta en l’air, alors que son phallus pérorait : Napoléon était petit mais il a rempli le trou de l’histoire. Carlos trembla, le corps commençait à le répugner, mais il ne pouvait pas désobéir à son phallus. Et c’est alors qu’il se produisit un miracle : après cet acte, Carlos se sentit heureux, très heureux, comme dans un rêve.  

Vendredi 18 Juillet 2014 à 18:43
connectez-vous !

0 Commentaire

    L'incarcéré

    Face à une Afrique à construire, où le rôle sensibilisateur et promoteur de l'écrivain est capital, Sénam ne transige pas avec sa prise de position sociopolitique. Et c'est en vain que son compatriote et ami, Adri, tente, tout au long de leur séjour estudiantin à Paris et de leur vie professionnelle à leur retour à leur bercail, de l'influencer af…

    Lire la suite...

    Parcours de combattant

    Dans l'Etat imaginaire du Kiiguland, coincé entre le Soudan, l'Ouganda, Djibouti et la mer Rouge, un casque bleu français est épris d'Aurore Bitimuku, une belle Kiigulandaise qu'il cherche à faire sortir du pays en guerre. Le dénouement de l'histoire est poignant et tragique. Des sentiments divers comme la peur, le désir et la haine scandent le ré…

    Lire la suite...

    Hermina

    De La Havane à Paris, Heberto Prada, auteur plus qu’en herbe, tétanisé par ses lectures, tente d’écrire un étrange roman qu’’il voudrait à la fin intituler Hermina. Du nom de cette jeune fille qu’’il croit née de la Muse qui, un soir, lui a fait découvrir le sens de la littérature. Drôle de personnage, Heberto Prada, qui vit tout entier confiné da…

    Lire la suite...

    Le boomerang

    A travers l’histoire de Miesa, l’auteur revisite toute la période coloniale avec ses faits sociaux : la polygamie, les sévices corporelles à l’école, la lutte pour l’indépendance … L’image de la femme combattante, de la femme comme objet sexuel, l’irresponsabilité des parents, les croyances en Afrique de l’Ouest etc. , sont également abordées dans…

    Lire la suite...

    La Fête des masques

     Carlos s’approcha du cadavre. Répète ce que tu m’as dit Alberta ! Il leva la main et la rabattit avec une extrême violence sur le visage inerte, les yeux toujours clos.  On a perdu sa langue maintenant, hein Alberta ? On a perdu sa langue, ma mignonne ? Il frappa encore et encore. Soudain son sexe se dressa, plus raide que jamais. Il voulu encore…

    Lire la suite...

    Dans les mêlées

    Dans cet ouvrage, le texte le plus important, du point de vue du volume, est intitulé « Wo ist Togoland, » où l’auteur évoque la traversée du Togo, en compagnie de son ami anthropologue Bernard Müller, « à la recherche des traces de la conquête allemande ». Un périple qui les amène tout à tour à Misahöhe, Kamina et surtout Sokodé où ils explorent …

    Lire la suite...

Mon Espace membre