slideshow
La Polka

Détails

Oeuvre: La Polka
Auteur : KOSSI EFOUI
Genre: Roman
Edition: Éditions du Seuil, 1998

Elle n'a d'abord été qu'une légende énigmatique tracée au dos d'une carte postale représentant une adolescente au buste nubile, tête inclinée vers l'arrière, les cheveux tressés en fines antennes, et le sourire comme jeté vers le haut des arbres. Une icône touristique ordinaire sortie du grand sac sombre de l'Hornme-Papier, marchand d'images à l'érudition débridée, seul à s'intéresser au mystère de la rencontre entre un cliché tropical et une danse polonaise à deux temps, cousine lointaine de la biguine. Jusqu'au jour où Nahéma do Nacimento tombe du ciel dans l'arrière-cour du Bar M, là où toute la ville vient se frotter sur une lancée d'arpèges de flûte avec crépitement de congas, maracas et castagnettes. C'était un temps où la vie - ceux qui y croyaient disaient la vraie vie - était rythmée par la rumba et son incessant appel de jour et de nuit jusqu'au plus impatient des jours : vendredi ; jusqu'au plus frétillant des mois de l'année : novembre et ses nuits de carnaval. C'était avant ce que les journaux ont appelé les événements. Alors la ville sans nom, ou baptisée par orgueil et dérision du nom de St-Dallas, la ville a commencé à se défaire, privée de rumba, de polka, privée de la danse vitale du corps et de l'esprit.

 

Vendredi 18 Juillet 2014 à 12:49
connectez-vous !

1 Commentaires

Par : rachellez 3 months ago

Super !


    Le Paradis des chiots

    El Paraiso. Bidonville d’Amérique latine. Ici vit la pauvreté. Ici règne la violence. Ici domine la loi du plus fort, du plus audacieux, du plus habile. Ici, on ne se pose pas de questions, on agit. Les meutes de gosses qui errent dans les rues au milieu de la crasse, des détritus et des rats le savent bien. En bandes organisées, ils veillent sur …

    Lire la suite...

    Salves d’Afrique

    Composée de 37 poèmes, l’œuvre est subdivisée en trois parties à savoir : dans les méandres de l’histoire, grain d’optimise et lettre ouverte. Trois parties à travers lesquelles Steve Bodjona confirme sa foi en l’Afrique et en son pays le Togo ; confiance et optimisme déjà décelés entre les vers qu’il nous avait servit dans son précédent recueil e…

    Lire la suite...

    L'EXOTIQUE Un primitif en Silésie

    EXTRAIT: "Mais, y a-t-il des avions chez vous?" (...) J'ai simplement dit oui, comme si je ne m'étais pas senti humilié, et elle a repris de plus belle (...) mais comme elle semblait ne pas me croire, j'ai repris la parole et lui ai annoncé, avec un calme olympien qui masquait mon agitation intérieur : "En fait, je t'ai menti, il n'y a ni aérop…

    Lire la suite...

    Un Rêve d’Albatros

    Dans 'Un privé à Bujumbura', un journaliste d'un quotidien américain de Washington part à la recherche de Jacqueline, la correspondante au Burundi de son journal, qui semble avoir disparu. Sur place, il engage un détective privé qui découvre vite qu'elle n'a pas été enlevée comme on le craignait, mais a choisi de se retirer dans un couvent. Elle d…

    Lire la suite...

    La Fête des masques

     Carlos s’approcha du cadavre. Répète ce que tu m’as dit Alberta ! Il leva la main et la rabattit avec une extrême violence sur le visage inerte, les yeux toujours clos.  On a perdu sa langue maintenant, hein Alberta ? On a perdu sa langue, ma mignonne ? Il frappa encore et encore. Soudain son sexe se dressa, plus raide que jamais. Il voulu encore…

    Lire la suite...

    Querelle au pays de l'alphabet

    Gragra est une petite fille qui ronchonne tout le temps. Sa maman lui dit bien souvent « Ma pauvre chérie, quand apprendras-tu donc à parler correctement ? Si tu continues comme ça tu deviendras une petite fille sans voix ». Un jour elle ne peut plus parler les voyelles l’ont abandonnées. Il ne lui reste que les consonnes qui adorent trotiller en …

    Lire la suite...

Mon Espace membre