slideshow
Les lyres de septembre

Détails

Oeuvre: Les lyres de septembre
Auteur : AYI HILLAH
Genre: Recueil de poèmes
Edition: Éditions Chloé de Lys, 2008

Publié chez les éditions Chloé des lys, le recueil de textes poétiques « Les lyres de septembre » du poète Togolais Ayayi Gblonvadji Ayi  se situe au carrefour du  mystique et du philosophique. L’auteur à la recherche de lui même pose une série de questions sur la raison des choses. Il existe dans ce monde des forces dont nous n’avons pas l’idée, des forces qui nous dépassent. « Les lyres de septembre » constitue un début de questionnement, un recueil où les questions à défaut d’être répondues donnent naissance à d’autres. Tout commence ici et fini ailleurs. Le cheminement devient alors intéressant quand on se voit pris dans l’univers du poète qui lie à volonté le clair à l’obscur, laissant libre court à son imagination quelque peu débordante. Son amour pour la philosophie, sa soif de connaissance et son inspiration  font de lui une tête rare ; celui là qui traite des sujets variés, tantôt déiste, tantôt philosophe, tantôt conjectural, tantôt rationnel.

Ecrit en vers rimés, chacun des textes du recueil soulève une question, éveille l’esprit et interroge. Les lyres de septembre est un recueil qui situe l’homme dans son univers et en même temps en dehors de l’univers, là où l’esprit, faute de force ne peut avec certitude cerner les réalités pour certains illusoires, pour d’autres inexistantes. Il traite du temps, de la mort et de la vie avec discernement.

Vendredi 18 Juillet 2014 à 18:16
connectez-vous !

0 Commentaire

    L'EXOTIQUE Un primitif en Silésie

    EXTRAIT: "Mais, y a-t-il des avions chez vous?" (...) J'ai simplement dit oui, comme si je ne m'étais pas senti humilié, et elle a repris de plus belle (...) mais comme elle semblait ne pas me croire, j'ai repris la parole et lui ai annoncé, avec un calme olympien qui masquait mon agitation intérieur : "En fait, je t'ai menti, il n'y a ni aérop…

    Lire la suite...

    Querelle au pays de l'alphabet

    Gragra est une petite fille qui ronchonne tout le temps. Sa maman lui dit bien souvent « Ma pauvre chérie, quand apprendras-tu donc à parler correctement ? Si tu continues comme ça tu deviendras une petite fille sans voix ». Un jour elle ne peut plus parler les voyelles l’ont abandonnées. Il ne lui reste que les consonnes qui adorent trotiller en …

    Lire la suite...

    INTERFACE

    " L’amour est ce sentiment qui entraine vers un être ou une chose. Il marque l’histoire du monde. Il est recommandé par tous les maîtres. Sa nature intéressée et physique demande de plaire, de séduire, de convaincre, vaincre puis aimer". Togolais, Kodjo AGBEMELE est l'un des écrivain les plus talentueux de son époque. Titulaire d'un Master en S…

    Lire la suite...

    L’Elu de la réforme

    La caravane, le troupeau des peuples africains et son éternelle marche vers sa terre promise, conduit par des culs-terreux de caïds, véritables zigotos, lascars sans lois, plus méchants que les canines d'un lion animiste, bébêtes que le cahier de mathématiques d'un âne du Mali, et éhontés que le sexe d'un prêtre ou d'un imam pédophile. L'Afrique l…

    Lire la suite...

    Mirage quand les lueurs s'estompent

    Ce roman est un regard critique sur un phénomène de société que connaît le monde de nos jours, le plus dur des supplices : l'enfer que l'on se crée au pays des autres, loin de son paradis natal, à la recherche du bonheur. Les illusions nous emmènent loin, très loin et se jouent de nous en se transformant en cauchemar sans fin quand les lueurs s'es…

    Lire la suite...

    Le boomerang

    A travers l’histoire de Miesa, l’auteur revisite toute la période coloniale avec ses faits sociaux : la polygamie, les sévices corporelles à l’école, la lutte pour l’indépendance … L’image de la femme combattante, de la femme comme objet sexuel, l’irresponsabilité des parents, les croyances en Afrique de l’Ouest etc. , sont également abordées dans…

    Lire la suite...

Mon Espace membre